1. Forum
  2. >
  3. Sujet : German
  4. >
  5. "Er ist nicht mein Bruder."

"Er ist nicht mein Bruder."

Traduction :Ce n'est pas mon frère.

October 30, 2015

12 messages


https://www.duolingo.com/profile/B007nd

"Ce n'est pas mon frère" est la solution donnée. Pensez-vous raisonnable d'accepter "Il n'est pas mon frère" ?


https://www.duolingo.com/profile/Zack_Rior

Je suis navré pour tous ces signalements que j'ai pu faire sur ce genre de phrases, surtout dans les cours d'Anglais et d'Allemand pour Francophones. Je veillerai à ne plus le faire.


https://www.duolingo.com/profile/Kleent

Peut-on dire "Er ist mein Bruder nicht" ? Si la réponse à cette question est non, dans quel cas met-on nicht à la fin d'une phrase.... En effet, je pense déjà l'avoir vu en fin de phrase. Merci d'avance !


https://www.duolingo.com/profile/Langmut

Ici "mein Bruder" est attribut de sujet. Mais quand tu as un complément (COD ou COI) le "nicht" est à la fin. Ich folge meinem Bruder nicht. Ich grüße meinen Bruder nicht.


https://www.duolingo.com/profile/zU60uNOa

Comment dit on » il n’est pas mon frère »?


https://www.duolingo.com/profile/Langmut

J'ai l'impression que c'est faux en français.


https://www.duolingo.com/profile/berncol

Bonne impression Langmut. Mais depuis quelques années, on entend et lit de plus en plus "l'erreur" que mentionne zu60uNOa, qui signifie en fait "Lui n'est pas mon frère" ou "Ce n'est pas mon frère, celui-là"... en fait une insistance sur le vrai sujet mon frère.

La question est: depuis quand une "erreur" très répandue peut-elle être considérée comme "correcte"? J'imagine qu'en allemand, le même problème existe (p. ex. von+datif au lieu de génitif, wegen suivi du datif...)?


https://www.duolingo.com/profile/berncol

Bien qu'on entende de plus en plus des expressions comme "Il est le frère de Vera", "Elle est la mère du petit Hervé", en principe on devrait dire (ou écrire) "c'est le frère de Vera", "c'est la mère du petit Hervé, selon les règles de la grammaire française (voir Grevisse, par exemple, à ce sujet) où l'attribut du sujet peut être un adjectif qualificatif (elle est grande), un adverbe parfois (il est bien), un pronom (elle est cela aussi) le plus souvent suivi d'une subordonnée (il est celui que l'on a demandé)... ou un nom utilisé comme qualificatif (elle est maîtresse d'école, il est agriculteur).

Remarquez que dans une phrase (correcte) du genre "C'est la directrice de cette école" évitant "l'erreur" de "Elle est la directrice...", en réalité ce qui semble être un attribut (un substantif ne peut être attribut que s'il a valeur de qualificatif) est le vrai sujet. La phrase a renversé l'ordre habituel, qui est en principe S-V-A: "La directrice de cette école est ce" (le pronom ce remplaçant celle-là, forme plutôt inélégante, péjorative). En pratique on n'utilise pas cette dernière forme, bien sûr, lui préférant "C'est la directrice de cette école", mais le groupe nominal à la suite de est représente en fait le sujet du verbe, pas l'attribut du sujet ce ou c'!

Suivez aussi les liens :
- https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-123099.php
- https://parlez-vous-french.com/cest-ou-il-est/

... selon les règles usuelles, mais l'usage est en train d'autoriser un "vrai groupe nominal" comme attribut du sujet du verbe être, alors faut-il dorénavant l'accepter?

Apprends l'allemand en seulement 5 minutes par jour. Gratuitement.