"Es gibt eine Fähre."

Traduction :Il y a un ferry.

December 23, 2015

28 messages
Cette discussion est fermée.


[utilisateur désactivé]

    Au risque d'ajouter à la querelle linguistique, je me permets de signaler le français "transbordeur", quasiment pas utilisé mais qui rend pourtant bien l'idée de passer d'un bord à un autre. Le "bac" est plutôt réservé aux courts trajets par exemple d'une rive à une autre d'un fleuve ou d'une rivière. Sans vouloir faire de peine aux Canadiens (que j'aime bien) je n'ai jamais entendu utiliser "traversier" (qui est pourtant joli) en France. "Ferry" est décidément entré dans les moeurs linguistiques hexagonales ...


    https://www.duolingo.com/profile/GemInter

    Toujours intéressant de lire des avis pertinents, et différents.


    https://www.duolingo.com/profile/Zoharion

    Intervention très judicieuse. D'ailleurs cet article wiki sur le mot transbordeur en donne une description complète :

    https://fr.m.wiktionary.org/wiki/transbordeur


    https://www.duolingo.com/profile/ontologiste

    Merci pour cette intervention! Il est, hélas, coutume en France de bouder les créations ou les usages québécois et d’adopter d’horribles emprunts lexicaux qui se heurtent au génie de la langue. Comment expliquer que « courriel » commence tout juste à faire son entrée dans l’Hexagone?


    https://www.duolingo.com/profile/Tetani8001

    Courriel c'est bien. Mais emprunter des mots est aussi genial. C'est la force de l'anglais. Elle prend du latin de l'arabe du francais. On parle d'anglicismes comme si cetait la peste. C'est dommage. Le pragmatisme de l'anglais qui ne s'offense pas du "francissism" en fait sa superiorite. Plus pratique que l'allemand qui est reste trop "pure" rigoureux et inaccessible. La majorite du lexique anglais est latin et c'est un croisement des plus efficaces du globe.


    https://www.duolingo.com/profile/Vabelie

    L'idée d'une langue allemande "trop pure" et rigidement opposée aux emprunts, à l'anglais, au français ou à toute autre langue, me fait sourire : elle ne résiste tout simplement pas à l'épreuve de la réalité, et il suffit d'une bien modeste expérience pour le savoir.
    Nos frères d'outre-Rhin sont parfaitement tolérants, et s'étonnent que nous ne le soyons pas plus (jusqu'à ce qu'on leur explique clairement, parce qu'ils sont aussi rationnels et raisonnables).

    Quant à la domination de l'anglais, elle n'est en rien due aux qualités intrinsèques de la langue, mais à la domination industrielle et coloniale de l'Empire Britannique, relayée par celle des États-Unis grâce à leur rôle dans la victoire contre le nazisme, le fait qu'ils se sont trouvés riches et pleins de vitalité face à une Europe ruinée, décimée et détruite, et la séduction de leur modèle culturel et de leur "way of life".
    Avant l'anglais, le français avait le même rôle de langue internationale pour de semblables raisons de prestige politique, et notre langue a toujours été, pardonnez-moi l'expression, a beautiful mess, que les autres apprenaient malgré tout parce qu'il le fallait bien.

    Et si l'anglais ne s'offusque pas de l'influence française, c'est parce qu'elle est souvent trop ancienne pour que les locuteurs en soient conscients, ou plus récente mais due au même genre de snobisme qui nous a fait adopter du vocabulaire anglais quand le "chic" a changé de rive (de la Manche d'abord, de l'Atlantique ensuite).
    C'est aussi parce qu'il a emprunté du vocabulaire à tous les peuples qu'il a croisé dans sa conquête du monde, et qu'il peut se le permettre en tant que langue dominante.
    Il est d'ailleurs faux que "la majorité du lexique anglais [soit] Latin". Et encore plus quand on parle du lexique quotidien (en excluant donc les termes scientifiques, juridiques, soutenus, de cuisine, etc).

    Le français souffre à la fois de la nostalgie de sa puissance passée, et de sa position désormais authentiquement menacée. Ce qui ne nous empêche pas d'adopter des mots, comme nous l'avons toujours fait au moins depuis la Renaissance. Il suffit de savoir pourquoi et comment.

    Ceci de la part d'une authentique amoureuse de la langue anglaise, qui lui doit certaines des plus belles choses de sa vie. Amoureuse, mais lucide : j'aime les yeux ouverts.

    sfuspvwf npj


    https://www.duolingo.com/profile/Albur_Godwin

    Et pourtant, l’Académie française a soutenu (à raison, je trouve) le mot courriel !

    « Elle a, très tôt, en lieu et place de l’anglais « e-mail », appuyé l’emploi du mot courriel, qui connaissait une prospérité évidente au Québec. »


    https://www.duolingo.com/profile/Man32279

    Ça veut dire quoi "Ferry" ?


    https://www.duolingo.com/profile/Krys_bleue

    Merci pour tous ces échanges. Pour résumer, en français 'de France', nous dirons 'bac' pour un trajet court de traversée (et plus particulièrement d'eau douce ou saumatre) et 'ferry' pour un trajet plus long sur mer (ce peut être du cabotage) sans pour autant que ce soit une croisière :-) auquel cas, nous dirons 'navire' .


    [utilisateur désactivé]

      Je penche pour cette version tout en regrettant mais en vain l'abandon de "transbordeur" pourtant apparemment au dictionnaire de l'Académie française depuis les années 1930 ! Dommage aussi que le "traversier" de nos amis Canadiens n'ait pas été contagieux.


      https://www.duolingo.com/profile/luciepol

      Au Québec, "traversier" est roi et maître (ex. le traversier Québec-Lévis) . "Bac" est pour des traversée courte et... rustique, sur câbles (les câbles font bouger le bac et non pas un moteur). Un transbordeur n'est simplement pas utilisé. Quant à "ferry", on l'utilise pour se faire comprendre des Français!!!!!!!!!!


      https://www.duolingo.com/profile/PascaleS68

      "traversier" est dans le dictionnaire français :"Au Québec, bac, ferry-boat", il n'y a donc rien à reprocher à ce mot !


      https://www.duolingo.com/profile/KmSryU

      Avant de lire votre commentaire, je ne savais pas que le mot " transbordeur" existait. Loin de refuter les emprunts linguistiques enrichissant de part et d'autres les langues, je me mettrai, volontiers, à utiliser le mot " transbordeur". Plus de "ferry" dorénavant. Merci pour ce commentaire aussi intéressant qu'utile.


      https://www.duolingo.com/profile/patrice349429

      Même Marcel Pagnol dans Marius parle de Ferry-Boat


      https://www.duolingo.com/profile/JohanVanderbalij

      "Ferry" c'est un mot anglais, et "bac" c'est quoi? On dit "traversier", non?


      https://www.duolingo.com/profile/PascaleS68

      Ferry est effectivement utilisé pour une traversée assez longue par exemple pou aller de Marseille en Corse. Pour traverser une rivière on prend le bac. Traversier n'est pas fréquent en France.


      https://www.duolingo.com/profile/awefulwaffle

      Aux cours de français, Duo indique qu'on apprendre le français qu'on peut entendre à Paris. Avec des anglicismes, il semble.

      Selon le dictionnaire Larousse Allemand-Français, die Fähre:

      • [groß] - ferry m, ferryboat m
      • [klein] - bac m

      Et le dictionnaire Larousse Français indique que "ferry" = abréviation usuelle de car-ferry et de ferry-boat.


      https://www.duolingo.com/profile/Philippe980046

      Je préfère bac, navette et transbordeur qui sont des mots français à ferry qui est de l'anglais. Dans ses propositions DL inclut "ferry" mais oublie "navette" et sabre les phrases avec "bac" à la correction en imposant "navette" Je n'en suis pas encore revenu....


      https://www.duolingo.com/profile/PascaleS68

      Duolingo accepte pour Fähre : les mots : ferry, navette et bac. Si vous avez proposé le mot navette, cela aurait dû être accepté, de même que les mots bac et aussi ferry.


      https://www.duolingo.com/profile/Rita..C

      Oui, "traversier" est le mot employé au Québec, mais il semble que nos amis de l'Hexagone aiment bien les anglicismes.


      https://www.duolingo.com/profile/Zoharion

      Tu ne vas pas commencer ? Le français canadien n'est pas non plus exempt d'anglicismes... Ce ne sont tout simplement pas les mêmes pour des raisons historiques.

      http://urbania.ca/4351/pourquoi-les-francais-se-garent-dans-un-parking-et-les-quebecois-se-parquent-dans-un-stationnement/


      https://www.duolingo.com/profile/GemInter

      Bien sur, vous avez raison, il faut essayer de garder l'esprit de la langue, mais ne pas oublier non plus que pour la majorité de ceux qui apprennent le français, il s'agit avant tout de comprendre et se faire comprendre en France, en utilisant les mots usuels dans la vie courante. Et il n'y a pas que les mots qui s'anglo-américanisent, en France, Allemagne ou ailleurs (il y a 30 ans et plus je trouvais les jeunes allemands beaucoup plus perméables à "l'american way of life" que leurs homologues français, j'aimerais éventuellement savoir -sans agressivité- comment le ressentent les jeunes d'aujourd'hui, surtout à l'heure d'Erasmus... )


      https://www.duolingo.com/profile/Gazalain

      Allez demander à un habitant de Royan l'endroit où vous pouvez prendre le "traversier" pour Le Verdon. Quelle pourra être sa réaction ?


      https://www.duolingo.com/profile/PascaleS68

      Exact, c'est pourquoi plusieurs traductions sont acceptées : ferry, bac, navette


      https://www.duolingo.com/profile/adrien543349

      c'est quoi un ferry ? ou une ferry ?


      https://www.duolingo.com/profile/Gazalain

      C'est l'abréviation usuelle du mot anglais Ferry-boat qui est devenu en français : un ferry


      https://www.duolingo.com/profile/Julien240553

      quest ce qu un Ferry svp


      https://www.duolingo.com/profile/Gazalain

      C'est en général un gros bateau qui transporte des gens, des voitures ou des trains d'une côte à une autre côte (exemple: de Marseille à Ajaccio ou de Calais en France à Douvres en Angleterre, du Danemark en Suède, etc.....) http://www.meretmarine.com/fr/content/po-ferries-aligne-7-navires-entre-calais-et-douvres

      Apprends l'allemand en seulement 5 minutes par jour. Gratuitement.