1. Forum
  2. >
  3. Sujet : Spanish
  4. >
  5. "Parles-tu anglais ?"

"Parles-tu anglais ?"

Traduction :¿Hablas inglés?

August 31, 2014

7 messages


https://www.duolingo.com/profile/MarianneGauffre

Tu appuie longtemp sur le point d'interrogation et sa te le mettra a l'envers


https://www.duolingo.com/profile/GisleRoyer0

merci pour l'information


https://www.duolingo.com/profile/jdylgat

Devons nous prononcer hablas avec le b comme un v ou hablas avec le b comme un b. Je vais au Pérou et je suis confus. merci


https://www.duolingo.com/profile/ricmb
  • 1961

Il n'y a pas de différence entre les sons de «b» et «v», les deux se prononce comme /b/. (:


https://www.duolingo.com/profile/Mimi658232

Certes, mais le phonème /b/ peut avoir deux réalisations phonétiques [b] et [β] (beber = [be'βer]) où une oreille française entendra le son des lettres françaises "b" et "v" respectivement. À tort, car le phonème espagnol /b/ est toujours réalisé comme une bilabiale sonore, ce qui correspond à l'articulation du "b" français mais sans blocage du son avec les lèvres et en laissant passer plus d'air avec [β] qu'avec [b].

Dire qu'avec [b] on bloque le son et qu'avec [β] on ne le bloque pas est exagéré. Le passage de l'air est assurément moins important avec [b] qu'avec [β], mais en général, il n'y a pas ce blocage total et momentané de l'air caractéristique du "b" français. Pour simplifier, on utilise le même symbole IPA [b] pour le "b" espagnol et le "b" français dans la plupart des dictionnaires, ce qui entretient la confusion.

Par ailleurs les Espagnols n'ont pas vraiment le sentiment de prononcer deux sons distincts quand ils disent [b] et [β]. Il s'agit plutôt d'une adaptation naturelle d'un même son à des contextes sonore différents. Par exemple, un dictionnaire donnera [be'βer] pour beber (une entrée dans un dictionnaire, c'est comme le début d'une phrase...), mais on ne s'étonnera pas d'entendre [βe'βer] au milieu d'une phrase ! Dans le Cours d'espagnol Michel Thomas destiné aux Français, le professeur espagnol parle toujours des "verves espagnols" : il est probablement persuadé de prononcer les "verbes espagnols", ce qui serait le cas si le /b/ espagnol se prononçait vraiment comme le /b/ français... J'habite à Valencia depuis plusieurs années maintenant, et j'entends tous les jours por favor avec un "v" qui ne ressemble en rien au "b" français !

Dans la pratique :

  • Pour prononcer le [b] espagnol (écrit "b" ou "v") un Français partira de l'articulation du "b" français, avec les lèvres qui se touchent à peine et laissent passer un très mince filet d'air.
  • Pour prononcer le [β] espagnol, un Français utilisera la même articulation mais en écartant légèrement plus les lèvres et en laissant passer un fllet d'air plus important. Malgré la tentation, il évitera absolument de prononcer ce son comme un "v" français, dont l'articulation est très différente.
  • Un Français évitera d'associer [b] à la lettre "b" et [β] à la lettre "v". En espagnol contemporain, l'orthographe impose deux lettres "b" et "v" pour un seul phonème /b/ qui à son tour, indépendemment de l'orthographe, peut être réalisé phonétiquement [b] ou [β] selon le contexte. Après avoir longtemps lutté contre elle, la RAE a finalement avalisé cette évolution de la langue.

https://www.duolingo.com/profile/Matthew888391

Woups, j'écris toujours, "hablas español"

Apprends l'espagnol en seulement 5 minutes par jour. Gratuitement.