1. Forum
  2. >
  3. Sujet : Italian
  4. >
  5. "Quanti centimetri di lana ri…

"Quanti centimetri di lana rimangono?"

Traduction :Combien reste-t-il de centimètres de laine ?

December 27, 2014

22 messages


https://www.duolingo.com/profile/GillesMitc

Le verbe s'accorde avec le sujet. La question est quel est le sujet ? En italien centimètres est considéré comme sujet puisque le verbe rimangono est à la troisième personne du pluriel et dans la traduction Duolingo change de sujet en français en prenant laine comme sujet, ce qui est une erreur.


https://www.duolingo.com/profile/Colline84

Il faut regarder la réponse à cette question. On dit "il reste 50 cm" et pas "50 cm restent". En français, on préfère utiliser cette tournure impersonnelle.

Voir ici sur Reverso, l'explication vaut aussi pour la forme interrogative : http://grammaire.reverso.net/1_1_25_Les_constructions_du_verbe.shtml :

Certains verbes s'emploient dans une tournure impersonnelle avec pour sujet grammatical il.

Le pronom il est appelé sujet apparent. Le sujet logique est parfois exprimé, mais il n'a aucun effet sur l'accord du verbe. Il reste trois cas à étudier (et non pas il resteNT trois cas à étudier, même si "trois cas" est le sujet logique et que la phrase équivaut à Trois cas restent à étudier).


https://www.duolingo.com/profile/grisette17

En Français, il n'y a aucun doute dans cette forme de phrase: c'est il le sujet, donc reste doit est au singulier.


https://www.duolingo.com/profile/Bertrand174339

Combien de centimètres restent-ILS est tout à fait français et devrait être accepté (source : une correctrice orthographique professionnelle des éditions Firmin Didot)


https://www.duolingo.com/profile/BasiaBeBe

Selon moi, ce que nous intéresse dans cette phrase ce sont des centimètres et non la laine et c'est justement à propos de centimètres que l'on pose la question alors le verbe devrait être au pluriel.


https://www.duolingo.com/profile/MammaMariaNatale

extraits du dictionnaire de l'Académie française

Combien reste-t-il de places disponibles ?

Combien entre-t-il de tonneaux dans cette cave, de voyageurs dans cette voiture ?


https://www.duolingo.com/profile/antlane

Larousse: Accord - https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/combien/17379/difficulte

Combien de (+ sujet ou complément au pluriel) fait accorder le verbe avec le sujet ou le complément :

combien d'hommes étaient-ils ?

Combien d'hommes as-tu vus ?


https://www.duolingo.com/profile/MammaMariaNatale

Je pense que la différence entre vos exemples et les miens tient à la nature du verbe.

Regardez la réponse de Colline et sa référence http://grammaire.reverso.net/1_1_25_Les_constructions_du_verbe.shtml

Le verbe "rester" est explicitement cité

Je ne dirais effectivement jamais "combien d'hommes est-il", ni "combien de pommes as-tu pris"


https://www.duolingo.com/profile/antlane

Merci. J'ai trouvé une autre règle:

Il reste. .. Attention reste dans il reste est toujours au singulier (il s'accorde avec le pronom neutre il et non avec ce qui suit) : il reste trois problèmes à résoudre.

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/rester/68766/difficulte


https://www.duolingo.com/profile/MammaMariaNatale

Je vous avais répondu rapidement car je croyais que vous étiez français.

Certains verbes sont toujours impersonnels : pleuvoir, neiger, falloir, s'agir. En français, un verbe conjugué doit toujours avoir un sujet exprimé (sauf à l'impératif); comme sujet des verbes impersonnels on utilise le pronom "il"

  • il pleut

  • demain il va neiger

  • il faut partir

  • il s'agit de la plus grande fête jamais organisée dans ce village.

Certains verbes peuvent être occasionnellement impersonnels : arriver, sembler, rester, entrer

  • J'arrive dans une minute (personnel)

  • Il arrive que je me trompe (impersonnel)

  • Lea semble heureuse avec Leo (personnel)

  • Il me semble vous avoir déjà vu (impersonnel)

  • Nous restons jusqu’à lundi (personnel)

  • Il reste assez de pain pour demain (impersonnel)

Ici http://grammaire.reverso.net/1_1_25_Les_constructions_du_verbe.shtml on peut lire

Le pronom il est appelé sujet apparent. Le sujet logique est parfois exprimé, mais il n'a aucun effet sur l'accord du verbe.

  • Il reste trois cas à étudier (et non pas il restent trois cas à étudier, même si trois cas est le sujet logique et que la phrase équivaut à Trois cas restent à étudier).

https://www.duolingo.com/profile/Bertrand174339

Donc : "trois cas restent-ils ?"


https://www.duolingo.com/profile/Tigaud1
Mod
  • 1031

La question de savoir s'il faut conjuguer en français au pluriel ou au singulier un verbe dont "combien" est le sujet formel est beaucoup plus subtile que ne le laisse supposer DuoLingo : par exemple, nous avons tous appris par coeur, de Victor Hugo "Oh ! combien de marins, combien de capitaines.... ne SONT point revenus." Cf. Grevisse paragraphe 728 page 1024 de la 16eme édition.


https://www.duolingo.com/profile/GillesMitc

Combien de centimètres restent-ils ? quanti centimetri rimangono ? Pas de problème. Mais avec di lana (de laine) le verbe devient singulier comme si laine était le sujet. Le sujet est bel et bien centimètres.


https://www.duolingo.com/profile/stephane509166

les deux formes ne sont pas les même, et je suspecte que la première est moins correcte : combien de centimètres restent, + ils, reflexif combien de centimètre il reste (sujet, il impersonel+ inversion pour l'élégance)


https://www.duolingo.com/profile/Tigaud1
Mod
  • 1031

En italien, le sujet est "centimetri", pluriel, mais dans la construction française "Combien de centimètres restE-t-IL", le sujet n'est pas "laine", mais c'est le sujet grammatical de l'expression impersonnelle "Il reste". Lorsque un verbe est toujours utilisé de façon impersonnelle, il n'y a pas de difficulté, par exemple "Il pleut des cordes" est la seule utilisation pratique. On ne dit pas "Des cordes pleuvent". À l'interrogatif, on passe à "Pleut-il des cordes", on n'entend jamais "Pleuvent-ils des cordes". Avec un verbe comme "rester", les choses sont plus compliquées, pour deux raisons : 1) on peut écrire "Il reste des objets", forme impersonnelle, ou "Des objets restent", souvent, dans un inventaire, sous la forme "Restent des objets". 2) au singulier de la troisième personne du verbe "rester", on a "il reste" mais à l'interrogatif, on rajoute un "-t-" euphonique, ce qui donne "Reste-t-il" qui s'entend comme "Restent-ils". On n'a donc pas dans l'oreille la différence de montage. Dès lors, les tenants d'une grammaire mathématisée peuvent défendre l'idée d'un montage comparable à l'italien ; C'est donc l'usage qui doit être privilégié, et c'est bien le singulier qu'il faut conserver. Puisque nous ne sommes pas dans un cours de grammaire française, mais d'initiation à l'italien, ce qu'il faut retenir est bien que là où le français utilise le singulier impersonnel "il reste" suivi d'un sujet réel pluriel, l'italien utilise le pluriel. P.S. pour les italophones "il pleut des cordes" est une expression courante, imagée, pour parler d'une pluie très importante.


https://www.duolingo.com/profile/GillesMitc

Combien n'est pas le sujet c'est un adverbe. Dans la phrase de Victor Hugo marins et capitaines sont les sujets.


https://www.duolingo.com/profile/UlrikeDela

Il reste 50 centimetres, c'est d'accord, mais “ 50 centimetres restent. Le sujet est centimètres. Dans notre cas aussi, d'après moi.


https://www.duolingo.com/profile/Mimi907247

Prononciation défectueuse

Apprends l'italien en seulement 5 minutes par jour. Gratuitement.