Duolingo est le moyen d'apprendre les langues le plus populaire au monde. En plus, c'est gratuit à 100 % !

"She would have been a mother."

Traduction :Ç'aurait été une mère.

il y a 3 ans

63 commentaires


https://www.duolingo.com/Cr63c

C'est un mauvais français!!!!

il y a 3 ans

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

C'est grammaticalement impeccable, je ne vois pas le problème.

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/GiordanoBru

Je ne conteste pas le fait que ce soit grammaticalement impeccable, mais c'est juste laid à en faire saigner les yeux (et je ne parle même pas des dégâts irréversibles occasionnés aux tympans au cas où l'on se risquerait à prononcer cette phrase ;-)).

"Elle aurait été mère." me paraît plus judicieux comme traduction principale.

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/MohandAkli1

C'est ce que j'aurais mis comme réponse

il y a 8 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Cette traduction est acceptée aussi.

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/GiordanoBru

Oui, je sais. Je parlais de traduction principale, c'est-à-dire celle proposée en haut de cette même page. Mais ce n'est qu'une suggestion.

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/MichelLemo932387

"Ç'aurait été une mère."

Aujourd'hui, 20 octobre 2017, c'est cette traduction qui s'affiche en haut de l'écran de mon Smartphone !

il y a 10 mois

https://www.duolingo.com/MichelLemo932387

"Elle aurait été mère."

Aujourd'hui, 25 août 2017, c'est bien cette traduction qui s'affiche en haut de l'écran de mon Smartphone !

il y a 11 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

@Michel: en effet, mais quel est votre problème avec cette traduction (qui est, en fait, une phrase originale empruntée au cours inverse) ?

il y a 10 mois

https://www.duolingo.com/henri620774

Elle aurait été une mère n est pas accepté

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/DIFAbdou
DIFAbdou
  • 14
  • 13
  • 10
  • 4
  • 2

Acceptée 15/03/2018

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/krimodoc

Merci

il y a 1 mois

https://www.duolingo.com/krimodoc

J'ai dit merci à Sitesurf

il y a 1 mois

https://www.duolingo.com/MammaMariaNatale
MammaMariaNatale
  • 21
  • 16
  • 13
  • 11
  • 8
  • 6
  • 178

bonjour. Si nous mettons la phrase au présent et à la forme exclamative: c'est une mère!! dans le sens" elle protège, elle surprotège ses enfants" par exemple, la phrase n'est pas choquante. Mais je dois avouer qu'au conditionnel passé elle me grattouille les oreilles, plus par le côté sémantique que grammatical.

je pense qu'il faudrait ajouter un adjectif, aussi bien en Anglais qu'en Français. she would have been a good mother, elle aurait été une bonne mère.

Par ailleurs, un grand grand merci pour ce cours qui est vraiment bien conçu .

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

La meilleure candidate aurait eu toutes les qualités: elle aurait eu un métier, un rôle dans sa communauté, ç'aurait été une mère...

Bien sûr, les phrases hors contexte peuvent être parfois difficiles à appréhender mais avec un peu d'imagination, on arrive la plupart du temps à créer un petit scénario pour les faire fonctionner.

Je ne nie pas du reste que nous aurions pu ajouter un simple adjectif pour dissiper la gêne de certains, par exemple: ç'aurait été une mère admirable...

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/J2hqUsHZ

Je suis d'accord avec votre explication, hors contexte la phrase est suspendue .

il y a 9 mois

https://www.duolingo.com/MammaMariaNatale
MammaMariaNatale
  • 21
  • 16
  • 13
  • 11
  • 8
  • 6
  • 178

merci de votre réponse. Je manque parfois d'imagination...

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/nourdineoutis

Bonjour Sitesurf Je pense qu'il faut commencer par le conditionnel présent après le conditionnel passé ,parce que au début je n'ai pas compris où je suis. Merci

il y a 1 an

https://www.duolingo.com/FrdricSeyn

Si j'avais écrit une phrase pareille en cours de français... je n'imagine même pas les points que ma prof m'aurait donné.

il y a 9 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Plusieurs, je l'espère : "Les points que ma prof m'aurait donnés"

il y a 8 mois

https://www.duolingo.com/Alainitsmyname

Évitez d'utiliser "ça" comme déterminant pour parler d'une personne , cela équivaut à utiliser" that "pour she , he

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

En l'occurrence, le "ç" n'est pas l'abréviation de "ça" mais l'addition d'une cédille au "c" ce "ce", devant une voyelle "dure".

  • c'est, ce sera, c'était, ç'avait été, ç'aura été, ç'aurait été...
il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/DIFAbdou
DIFAbdou
  • 14
  • 13
  • 10
  • 4
  • 2

That would have explained the dark side that we did not understand, Merci

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/DaveDomerc

La phrase est a quel temps ?

il y a 8 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

"would" vous dit qu'il s'agit du mode conditionnel.

"have been" est le passé de "be".

Donc il s'agit du conditionnel passé du verbe "to be/être" = aurait été.

Le conditionnel présent est : would be = serait

il y a 8 mois

https://www.duolingo.com/mammad99
mammad99
  • 25
  • 25
  • 14
  • 6
  • 936

Thank you Sitesurf! I was perplexed by this (the cédille). You are a life saver!

il y a 3 mois

https://www.duolingo.com/lino615485

La traduction de "she" par "ç" comme seule possibilité dans l'exemple m'interroge. Merci de me renseigner.

il y a 1 an

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Les pronoms "il, elle, ils et elles" sont remplacés par c' ou ce dans les cas suivants:

  • il/elle est + déterminant + nom = c'est + déterminant + nom
  • ils/elles sont + déterminant + nom = ce sont + déterminant + nom.

En partant de cette règle, vous verrez qu'elle s'applique quel que soit le temps du verbe "être".

Quand le temps est composé (passé composé, futur antérieur, passé antérieur, plus que parfait, etc), le verbe "être" sous sa forme de participe passé "été" est complété de l'auxiliaire "avoir" conjugué. Quand c'est le cas, cet auxiliaire ne commence plus par un "e" mais par un "a" ou un "o", d'où la nécessité d'ajouter une cédille au pronom "c'" pour qu'il garde sa prononciation "s" :

  • c'est un ami (et non "il est un ami") - ce sont des amis (et non "ils sont des amis")
  • ce sera un ami - ce seront des amis
  • ç'a été un ami - ç'ont été des amis
  • ç'avait été un ami - ç'avaient été des amis
  • ç'aurait été un ami - ç'auraient été des amis

etc.

Bien sûr, toutes ces formulations ne sont pas utilisées au quotidien, mais ce sont celles du bon français.

il y a 1 an

https://www.duolingo.com/lino615485

Merci beaucoup pour ces précisions qui m'amène à réviser les règles de la langue Française.

il y a 1 an

https://www.duolingo.com/MichelLemo932387

"Ç'aurait été une mère."

Aujourd'hui, 20 octobre 2017, c'est cette traduction qui s'affiche en haut de l'écran de mon Smartphone !

il y a 10 mois

https://www.duolingo.com/Nojal1
Nojal1
  • 25
  • 22
  • 20
  • 15
  • 12
  • 2
  • 71

Il manque le terme "elle" dans les propositions et la correction proposée est "ça aurait été une mère" !!!

il y a 3 ans

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

"elle" n'est pas utilisé (selon l'Académie Française) lorsqu'"elle est" est suivi d'un nom modifié, c'est-à-dire un nom précédé d'un déterminant (article ou adjectif):

  • she is a mother = c'est une mère (et non elle est une mère)

La règle vaut bien sûr pour "il est + nom modifié" et pour "ils/elles sont + nom modifié"

  • he is a teacher = il est professeur (pas de déterminant) OU c'est un professeur (déterminant: "un")
  • they are good friends = ce sont de bons amis / ce sont de bonnes amies (déterminant + adjectif).

"ça" est possible mais assez moche.

"ce" s'élide devant un "e" et prend une cédille devant un "a": ce sera, c'est, ç'aura...

il y a 3 ans

https://www.duolingo.com/Yann2357
Yann2357
  • 25
  • 18
  • 15

Il ne me semble pas avoir vu l'usage de ç', au 20e ou 21e siecle. Je crois que c'est une ellision de cela, c'ela devient ç. Mais dans cette phrase j'utiliserai "ça aurait..." ou "cela aurait..." à verifier mais je n'ai aucun souvenir de l'usage de "ç'".

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

"ç'aurait été"est le conditionnel de "c'est", donc avec le pronom "ce".

Comme aux temps composés, "être" a besoin de l'auxiliaire avoir, qui commence par une voyelle 'dure', la cédille assure juste la prononciation du C comme un S et non comme un K.

Il est vrai que cette forme est d'un registre soutenu ; il n'en demeure pas moins que c'est la forme correcte.

Bien sûr, même au présent de l'indicatif, vous pouvez utiliser "cela est" au lieu de "c'est", mais c'est un français de moindre qualité.

il y a 2 ans

https://www.duolingo.com/mammad99
mammad99
  • 25
  • 25
  • 14
  • 6
  • 936

Hi Sitesurf I have consulted many places but still cannot process the definition of the Registre Soutenu. Thanks.

il y a 3 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Elevated language?

This is French as its best, as defined by the Académie Française, written by the best authors and spoken by people who really care about our language.

il y a 3 mois

https://www.duolingo.com/BennyEternET
BennyEternET
  • 10
  • 10
  • 8
  • 5
  • 2
  • 2

"Ç" quoi ? Ah, et j'ai pas fait la faute, mais on peut enlever le "une" dans "elle aurait été une mère".

il y a 1 an

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Quelques révisions me semblent utiles ici.

Pour ce qui concerne "Ç", veuillez vous reporter aux explications que j'ai déjà données ci-dessous à Yann2357.

Pour ce qui est de la règle du remplacement de "il/elle est" devant un nom précédé d'un déterminant, je vous invite à lire ce qu'en dit l'Académie Française et qui fonctionne quel que soit le temps du verbe : http://www.academie-francaise.fr/il-est-cest-un-0

il y a 1 an

https://www.duolingo.com/ThomasPtrr

Elle autait été une mère

il y a 10 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

"Elle aurait été mère" ou "ç'aurait été une mère" sonnent tellement mieux !

il y a 10 mois

https://www.duolingo.com/yasm302363

Ca me parait incomplet

il y a 8 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Mais encore ?

il y a 8 mois

https://www.duolingo.com/HlneLalyr

Cette traduction n est pas correcte

il y a 7 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Mais encore ?

il y a 7 mois

https://www.duolingo.com/alain337609
alain337609
  • 25
  • 25
  • 25
  • 25
  • 9
  • 3
  • 628

cela afraid été est your de meme plus propre que c'aurait... cela m'arrache les oreilles à l'écrit

il y a 6 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Votre message est à peine compréhensible.

il y a 6 mois

https://www.duolingo.com/pijulet

Elle aurait été mère ?????

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Cette traduction est acceptée.

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/M_Minina

Quelle mauvaise traduction

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Ah bon ?

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/cecile294682

Ce n'est pas francais. Elle aurait été mère me paraît plus juste

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

C'est pourtant du bon français, peut-être ne voyez-vous pas cette formulation souvent, mais c'est juste la conjugaison de "c'est" au conditionnel passé.

Quoi qu'il en soit, "elle autait été mère" est également une traduction acceptée.

il y a 5 mois

https://www.duolingo.com/colescecil

La plus correcte des reponses devrait ètre : elle airait ètè mère. Dèsolèe.

il y a 4 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

"Airait" n'est pas un mot français. C'est "aurait" pour le verbe avoir au conditionnel présent.

Et vos accents sont inversés: été = désolée.

il y a 4 mois

https://www.duolingo.com/OcaneBouch3

Cette traduction n'est pas très française !!

il y a 4 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Si, si, comme vous le constaterez si vous prenez la peine de lire les commentaires déjà publiés depuis 3 ans.

Les règles de français n'ont pas changé depuis, l'Académie Française n'a pas changé d'avis et il vous faudra vous accoutumer au fait que ce qui est vrai pour le présent de l'indicatif l'est aussi pour le conditionnel passé, en l'occurrence:

  • she is a mother = c'est une mère ou elle est mère
  • she would have been a mother = ç'aurait été une mère ou elle aurait été mère
il y a 4 mois

https://www.duolingo.com/PierreThib2

Sitesurf, je vous invite à jeter un coup d'oeil à la discussion suivante: https://www.duolingo.com/comment/20375020 C'est la phrase équivalente dans le cours d'italien à partir du français.

Vous y trouverez plus d'une cinquantaine d'exemples de très grands auteurs qui contreviennent à la "règle de l'Académie" dont vous faites mention. En fait, cette règle de l'Académie n'est pas mauvaise dans un certains nombre de situations simples, mais elle fait fi de bien des considérations (dont l'euphonie et la connotation) que les grands auteurs n'ignorent pas.

À la bonne heure! Bravo: cette exercice accepte Elle aurait été une mère malgré la règle. C'est ici la chose sensée.

il y a 4 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

En effet, vous avez raison, il y a la règle et aussi les considérations stylistiques. L'une d'entre elles est assez souvent observée dans les articles de la presse écrite, quand une personne (respectable ou plus) est évoquée.

Par exemple :

  • Madame X vient d'être nommée au gouvernement. Elle est la ministre de... (au lieu de "c'est la ministre de..." qui reste correct).
  • Monsieur Y vient de publier son nouveau roman. Il est un écrivain prolifique... (au lieu de "c'est un écrivain prolixe..." qui reste correct).

Dans les deux cas, le scripteur marque un certain respect pour la personne décrite.

Mais cela reste une affectation de style qu'on n'emploie pas à l'oral, même formel.

il y a 4 mois

https://www.duolingo.com/PierreThib2

Mais il y a beaucoup d'autres situations où on préférera "Il / Elle est" à "C'est".

Je me permets de reciter les exemples que j'avais donnés dans le cours d'italien:

  • Quelle chimère est-ce donc que l’homme? [...] [je] le contredis toujours, jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il est un monstre incompréhensible. (Pascal, Pensées)
  • Il y a une femme qui a pris plaisir à lui dire que M. de Longueville avait une véritable tendresse pour elle [...] et qu’il avait prédit que quelque jour elle serait une sainte. (Mme de Sévigné, Lettres)
  • [Celui] que l’on devrait mépriser parce qu’il est un sot, ne l’est souvent que parce qu’il est homme de robe. (Montesquieu, Lettres persanes)
  • Il a beau crier qu’il est un très-honnête carme, et qu’on ne traite point ainsi de pauvres religieux, il fut assommé [...] . (Voltaire, Cosi-Sancta)
  • Que peut-on conclure de ce contraste de grandeur et de bassesse [...] que nous venons de voir dans Shakespeare? qu’il aurait été un poète parfait s’il avait vécu du temps d’Addison. (Voltaire, Art dramatique)
  • [...] comme ces jeunes gens qui suivent amoureusement un masque, le prenant pour la plus belle femme du monde, et qui le harcèlent jusqu’à ce qu’ils l’obligent à se découvrir, et de leur faire voir qu’il est un petit homme avec de la barbe et un visage noir. (Vauvenargues, Maximes)
  • S’il me caressait à présent, il serait un fourbe; s’il ne me caressait jamais, il serait un monstre. (Rousseau, La Nouvelle Héloïse)
  • On peut dire qu’il est un de ces hommes aimables dont la tournure et le moule ne se trouvent qu’en France. (Diderot, La Religieuse)
  • Tant qu’il est un homme, sa chair s’interpose entre les autres hommes et lui. (Hugo, William Shakespeare)
  • Qu’était-il? un lord? non, car il était un révolté. (Hugo, L'Homme qui rit)
  • J'aime cet enfant d'avance, parce qu'il sera un lien de plus entre mon père et moi. (Hugo, Correspondance)
  • Il pensait sans doute [...] que le mieux était [...] de lui faire croire [...] qu’il était une personne comme une autre [...] (Hugo, Les Misérables)
  • À partir de ce moment, on l'a vu, il fut un autre homme. (Hugo, Les Misérables)
  • C’est pour cela qu’il est un parfait gentleman. (Théophile Gauthier, La Peau de tigre)
  • Le prêtre qui le videra pourra dire qu’il est un bon buveur. (Théophile Gauthier, Le Chevalier double)
  • Il se demanda, sérieusement, s’il serait un grand peintre ou un grand poète. (Flaubert, L'Éducation sentimentale)
  • La chasse était ouverte, mon père pensa qu’elle serait une distraction pour moi. (Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias)
  • Le poète n’est d’aucun parti. Autrement, il serait un simple mortel. (Baudelaire, Les Fleurs du mal, préface, 3e version)
  • Cette intervention du hasard [...] est d’autant plus invraisemblable qu’il est un des rares hommes qui restent originaux après avoir puisé à toutes les vraies sources [...] (Baudelaire, Salon de 1846)
  • Le réaliste, s’il est un artiste, cherchera, non pas à nous montrer la photographie banale de la vie, mais à nous en donner la vision [...] plus probante que la réalité même. (Maupassant, Pierre et Jean, préface)
  • Je le connaissais depuis un quart d’heure, et il me semblait qu’il était un de mes anciens amis. (Maupassant, Un portrait)
  • Plus tard, quand il sera un homme, il travaillera, que diable! (Maupassant, Musotte)
  • Si Briant refuse de se battre, il sera un lâche. (Jules Verne, Deux Ans de vacances)
  • La belle Lisa ne fut plus une bégueule, elle fut une voleuse qui gardait le bien de son beau-frère. (Zola, Le Ventre de Paris)
  • Elle était une belle et brave femme [...] (Zola, L'Assomoir)
  • Elle avait pâli à l’approche de la bande [...] mais elle était une enfant de courage [...] (Zola, La Fortune des Rougon)
  • Vous ne pouvez causer deux minutes avec un imbécile sans lui faire comprendre qu’il est un imbécile. (Zola, Thérèse Raquin)
  • Mais cette troisième règle, je l’ai dit, est une loi expérimentale; elle n’est qu’approximativement vraie; elle est une mauvaise définition. (Henri Poincaré, La Science et l'hypothèse)
  • Notre siècle peut se dire à lui-même qu’il est un grand siècle. (Jules Ferry, De l'égalité d'éducation)
  • Ces trois ans qu’il fut une sorte de prédicateur chez les hommes. Un prêtre. Ces trois jours où il fut une victime chez les hommes. Parmi les hommes. Ces trois nuits où il fut un mort chez les hommes. (Péguy, Le Porche de la deuxième vertu)
  • M. de Charlus savait qu'il était un Guermantes occupant une place prépondérante dans cette fête. (Proust, Sodome et Gomorrhe)
  • [...] quoiqu'elle fût une des femmes de Paris qui s'habillaient le mieux [...] (Proust, Du côté de chez Swann)
  • Il n'y avait pas bien longtemps encore, de l'idée qu'elle était une créature bonne, analogue aux meilleures qu'il eût connues [...] (Proust, Du côté de chez Swann)
  • Nous ne nous demandons plus si elle est une réalité ou un rêve, car c’est une réalité si étrangère à notre action individuelle [...] qu’elle est, pour nous, comme un rêve [...] (Jaurès, Poèmes)
  • J’ai lu de ses poèmes et, à mon avis, il est un des meilleurs poètes de sa génération. (Apollinaire, Le Flâneur des deux rives)
  • De cœur et d’âme, il est un homme de science. (Pierre Kropotkine, Mémoires d'un révolutionnaire)
  • Sa bienveillance m'exaspère; son indulgence m'irrite; je meurs d'envie de lui crier qu'il est un voleur, quand il me parle. (George Darien, Le Voleur)
  • Sans doute, il est un baron riche et puissant? (Joseph Bédier, Le Roman de Tristan et Yseult)
  • Le peintre n’est pas une machine, esclave de la besogne pour laquelle elle est faite, il est un libre et vivant esprit qui varie ses moyens selon les fins qu’il se propose. (Gabriel Séailles, L'Esthétique et l'art de Léonard de Vinci)
  • Voilà pourquoi il n’est pas exact de dire que l’anarchiste « qui travaille » [...] est une victime. Il est un complice tout autant qu’une victime. (Émile Armand, L’illégaliste anarchiste est-il notre camarade?)
il y a 3 mois

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

La littérature n'aide (malheureusement) en aucun cas ce phénomène de simplification, qui est certes apparu il y a des siècles, mais s'est intensifié, à l'écrit et surtout à l'oral, depuis quelques décennies.

Cela étant, merci pour ces jolies citations des siècles passés que, malgré mon bon niveau de français, je ne saurais exprimer de la même façon (et vous ?).

il y a 3 mois

https://www.duolingo.com/amiraaissa

Je pense qu'il faut rectifier correctement les phrases en français.

il y a 3 semaines

https://www.duolingo.com/OlivierDev6

Bonjour,

Je viens d'apprendre une nouvelle règle Française. En 23 ans d'utilisation quotidienne du Français parlé et écrit je n'ai jamais vu cette curieuse formulation. Serait-il possible que cette divérgence soit a l'origine culturelle ?

Une autre différence marqué pour moi est la formulation différente des questions. On m'a appris a ne jamais utiliser une phrase de ce genre : ''Je peux y aller?'' ; On nous apprenais que le sujet et le verbre doit s'inverser pour former une question.

Pour faire une question courte : ''Est-ce que la langue Française est universellement unifome et identique partout au monde?'' le français appris dans les institution d'éducation

Je vis au Québec. Merci

il y a 4 jours

https://www.duolingo.com/Sitesurf
Sitesurf
Mod
  • 25
  • 25
  • 8
  • 8

Vous savez, ce n'est quand même que la phrase "c'est une mère" transposée à un autre temps que le présent de l'indicatif et, en soi, ce n'est pas très original. Il n'y a pas de divergence entre l'oral et l'écrit à cet égard, à moins qu'on se refuse à utiliser le conditionnel passé.

Pour ce qui concerne les formes interrogatives, il y en a 3, correspondant à des registres de discours et de formalité différents :

  • à l'écrit soigné : Puis-je y aller ?
  • à l'oral comme à l'écrit, en français standard : Est-ce que je peux y aller ?
  • à l'oral, en français relâché : Je peux y aller ?

Le français, comme l'anglais, comporte des variantes régionales, en France et dans le monde, mais ce qui est bien avec cette langue est que depuis des siècles, nous avons une Académie Française qui préside aux bons et mauvais usages du français.

Par conséquent, nous avons écrit les cours de français et les traductions françaises des divers cours de Duolingo avec la ressource des recommandations de l'AF.

il y a 4 jours